Pièges à éviter

L’achat d’une maison est un investissement important dans votre vie. Pour de nombreux acheteurs, ce processus pourrait être plus coûteux que nécessaire en:

• Payant plus pour la maison désirée.
• Perdant la maison de vos rêves entre les mains d’un autre acheteur.
• Achetant une maison qui ne correspond pas à vos besoins.

Cette section présente quelques pièges à éviter pour optimiser votre achat:

Acheter à l’aveugle

Quel prix devriez-vous offrir dans la contre-offre? Le prix demandé par le propriétaire de l’appartement est trop élevé? Quel est le prix actuel du marché pour ce type de logement? Sans la connaissance du marché, vous pourriez avoir tort et payer plus ou perdre la maison de vos rêves.

Acheter la mauvaise maison

Que recherchez-vous exactement dans une maison? Une question simple qui implique une réponse complexe. Plus d’un acheteur s’est trompé à cause de l’émotion et l’excitation du momento lors de l’achat d’ une nouvelle maison pour découvrir plus tard qu’elle ne répond réellement pas à leurs besoins. Par exemple le fait de ne pas avoir prévu le long trajet pour aller travailler ou faire des réparations plus importantes que prévu … Prenez le temps d’établir les besoins par écrit et utilisez cette liste pour comparer chacune des maisons visitées.

Problèmes juridiques

Assurez-vous dès le début des négociations d’obtenir la preuve indiscutable que la maison est au nom du vendeur. C’est une situation très désagréable de découvrir après un certain temps, et le coeur remplit d’illusion, que la maison en question est par exemple mise sous saisie par le justice.

Désignation non conforme

Au moment de l’achat, assurez-vous de la conformité légale de la maison avec les caractéristiques, par exemple, des mètres carrés de la maison. Dans le cas où ces données ne correspondent pas, par exemple avec la fermeture d’une terrasse, avec une piscine ajoutée, etc., la banque ne tiendra pas compte de ces différences dans l’évaluation du montant de l’hypothèque.

Réparations non révélées

Ne vous attendez pas à ce qu’un propriétaire énumère tout ce qui doit être réparé ou vérifié. Vous pouvez faire une inspection de la maison ou penser à embaucher un architecte pour examiner la maison.

Pas de pré-qualification

Une pré-qualification hypothécaire est gratuite, rapide et vous permet de connaître le montant maximal de votre prêt hypothécaire bancaire. Cliquer pour accéder à votre étude gratuite de pré-qualification hypothécaire.

Précipiter la signature

Étudiez tous les documents avant le jour de la signature chez le notaire. Assurez-vous que tous les documents soient complets, que les documents ne sont pas manquants. Si ce n’est pas le cas, le financement ou l’achat pourrait être compromis.